Non, non, yé n’ai pas changé …

Ah là là, ce Julio, quel rigolo !

Et pourtant, je trouve qu’il a un peu raison : moi aussi, j’ai bizarrement l’impression de n’avoir pas changé.
Bien sûr, mon aspect physique n’est plus le même qu’à douze ans. Mais du côté du cerveau*, il me semble que j’ai plutôt consacré ces dernières années à émonder les surcouches, scories et écailles que l’éducation et mes auto-tentatives d’amélioration avaient peu à peu rajoutées sur mon moi initial.

En me dépouillant de ces ajouts inutiles, j’espère retrouver celui que j’étais à l’origine, et pouvoir reprendre en chœur : « non, non, yé n’ai pas changé ».

* cerveau au sens large, les tripes en font partie

Publié dans Perso | Tagué , , | Laisser un commentaire

Un nouveau mètre étalon

De tout temps les humains ont essayé de réaliser un étalon précis pour les mesures de distance. Mais bizarrement, on dirait qu’ils se sont acharnés à le rendre de moins en moins utilisable.

Il était déjà difficile d’accéder au mètre étalon en platine-iridium déposé au pavillon de Breteuil, sauf à bien connaître le concierge. Mais lorsqu’on est passé à un multiple de la longueur d’onde d’une transition particulière du krypton, on est sorti du domaine accessible à la majorité des mortels.

Et maintenant qu’il s’agit du trajet parcouru par la lumière en une fraction de quelques millionièmes de seconde, on peut dire que c’est râpé pour qui voudrait étalonner son mètre ruban de couturière.

C’est sans doute pour cette raison que de généreux habitants de la ville du Mans ont décidé de doter la communauté d’un étalon pratique et facilement réutilisable. Depuis le 27 mars 2022, le mètre est égal à la centième partie du sandwich aux rillettes réalisé ce jour-là (pulvérisant au passage le record du monde dans cette catégorie). Tout un chacun pourra donc désormais se réaliser son petit étalon personnel, pour peu qu’il soit doté de deux cent baguettes de pain et de quarante-trois kilos de rillettes.

On notera cependant que dans leur enthousiasme, et pour finir le dernier pot de rillettes, nos vaillants tartineurs-mètreurs ont réalisé un étalon de 101.43 mètres, ce qui signifie que le nouveau mètre-rillette est égal à 1.0143 mètre de l’ancien temps.
De ce fait, toutes les distances terrestres sont raccourcies de 1.4%, ce qui est une bonne nouvelle en ces temps de pénurie de carburant.

Publié dans Info | Tagué , , | 2 commentaires

Les nuages qui passent…

Lorsque la pluie cesse et que le vent du Nord se lève, il déchire les nuées grises en petits lambeaux qui s’effilochent sans bruit, trainant encore un peu au-dessus de nos têtes.

Il n’y a rien d’autre à faire que de s’asseoir et flânocher en les regardant.

Et contrairement à ce que dit le poète, nul besoin d’être un homme énigmatique pour dire :
J’aime les nuages. Les nuages qui passent… là-bas… là-bas les merveilleux nuages !

Publié dans Perso | Tagué , , | Laisser un commentaire

Retour vers les Neiges d’Antan

Nous aimons particulièrement les idées simples qui produisent des résultats à moindre effort.

Après avoir lu récemment un thriller censé se dérouler au Moyen-âge, nous avons réalisé qu’il était extrêmement facile de rédiger un texte qui fleure bon le vieux françois. En fait, il suffit d’utiliser quelques trucs de base :

  • Supprimer tous les articles indéfinis
  • Remplacer quelques mots par des équivalents venus tout droit du bon vieux temps : Messire, Gente Dame, masure, poularde, etc. … (Si vous n’en connaissez pas, inventez-les).
  • Éliminer les locutions trop modernes : on peut remplacer tous les « Génial, Super, etc .. » par des références à des saints.

Voici un petit exemple pour conclure.
Plutôt que de dire : « Super ! Voila un nouveau post de la PenteDouce »,
écriez-vous : « Par Saint Godefroy, voila bien belle postille de messire PenteDouce ».

Publié dans Perso | Tagué , , | 1 commentaire

Un peu de Psychologie

Sur la requête expresse d’une de nos lectrices, nous avons décidé d’aborder dorénavant des sujets de psychologie appliquée.

Le premier thème qui nous a été suggéré concerne le test du Marshmallow.

Mais après avoir visionné plusieurs réalisations de ce test, nous avons soulevé un problème fondamental.
En effet ce test mesurerait la propension d’un individu a résister à la tentation immédiate pour bénéficier d’une gratification différée. Mais il n’a été utilisé que sur des enfants, ce qui à nos yeux est un biais important qui fausse tous les résultats.

Alors : Science ou Supercherie ?

Pour lever le doute, notre équipe de recherche de l’unité « PenteDouce II » a décidé de rejouer ce test avec un adulte : les résultats surprenants seront communiqué prochainement dans la revue internationale « Crisps Industry Review ».

Nous avons le plaisir de vous en offrir la primeur dès aujourd’hui en cliquant ici.

Publié dans Perso | Tagué , | 1 commentaire

Dopons nos audiences

La lecture récente d’un article* m’a ouvert les yeux : si l’audience de ce blog piétine dans les limbes de la célébrité, c’est entièrement de ma faute.

Je n’ai pas réalisé que toi qui me lis à cet instant, tu possèdes des potentialités supérieures qui te rendent apte à lire des articles beaucoup plus stimulants sur le plan intellectuel. Tu es un esprit indépendant et tu n’acceptes l’opinion d’autrui que dûment démontrée (et non pas de vagues affirmations basées sur des expériences indigentes). Tu préfères un petit peu de changement et de variété et tu es insatisfait lorsque tu te sens limité par la pauvreté des sujets abordés (signe évident de la vacuité intellectuelle de l’auteur).

Sache que j’ai maintenant bien compris mes erreurs, et que je viens de virer le rédacteur en chef. De ce fait, tu trouveras prochainement sur ce blog des thèmes de réflexion abordant des sujets aussi exigeants que ceux que ton esprit curieux explore couramment.

Et j’encourage tous ceux qui se reconnaissent dans ce profil de lecteur à s’abonner à mon blog renouvelé.

*Nota : L’effet barnum

N.B.  Se soucier de doper son audience peut apparaitre comme contraire aux principes de la Pente Douce, mais cette contradiction apparente sera analysée dans un prochain article intitulé « Une nouvelle approche dans l’analyse transactionnelle de la (douce) pente des courbes de vente ».

Publié dans Perso | Tagué , | Laisser un commentaire

Le diable se niche dans les détails

Et si c’est Nietzsche qui le dit, c’est que c’est vrai. Pour autant, est-ce que la réciproque est valide ? Est-ce que chaque détail contient le diable ?

C’est cette interrogation qui me pousse désormais à photographier des détails de paysage au cours de mes balades, puis à traiter et maltraiter ces photos pour tenter d’en discerner quelque présence diabolique en filigrane. En voici un exemple probant :

Il me semble bien qu’il y a là quelque chose de pas très catholique. J’en veux pour preuve que lorsque j’ai arrosé mon ordinateur d’eau bénite, l’image a disparu dans une explosion d’étincelles et de fumée.

Il est donc scientifiquement démontré que l’on peut compléter la citation de Nietzsche comme suit : Le diable se niche dans TOUS les détails

Publié dans Perso | Tagué , , | Laisser un commentaire

Équations littéraires

Lors d’une rêverie récente, j’ai entraperçu une conjonction étrange entre les mots « Ingénu » et « Ingénieux ». Si le premier désigne un esprit naïf, le deuxième signale au contraire un esprit malin.

A l’instar de Boris Vian explorant la richesse des équations littéraires[1], il m’est vite apparu que si je supprimais le préfixe « ingén », je pouvais attribuer aux suffixes « u » et « ieux » respectivement le sens de naïf et malin. Toujours sur la voie de mon bon maître Boris, j’ai tenté de créer quelques mots nouveaux, ce qui s’est avéré relativement facile, et pour tout dire, à la portée du premier venu.
Voici quelques exemples :

Déçu peut donner Décieux qui désignerait une personne qui aurait pu être déçue (mais ne l’est finalement pas car son ingéniosité a anticipé cette possible déception).
Ex : Il a raté son bac, et il est vraiment décieux car il n’aura pas a réviser son oral sur la plage.

Au lieu de Foutu, on a Foutieux qui laisse entrevoir, malgré les évidences, une possibilité de réparation pour celui qui saurait faire preuve d’ingéniosité.
Ex : Tu me donnes ton smartphone qui est foutieux ?

Guru amène Gurieux qui identifie sans erreur le maître à penser qui sait voir au-delà de la sagesse qu’il administre à ses adeptes.
Ex : Le gurieux Marish dispose de plusieurs comptes en Suisse.

Tutu va de pair avec Tutieux, accessoire qui consacre l’avènement d’une nouvelle danseuse étoile.
Ex : Depuis qu’elle peut danser en tutieux, elle rackette les petits rats.

Et à l’inverse, on peut s’amuser avec les mots en « ieux », comme par exemple :
C’est mystéru comme de l’eau de roche.

Nota [1] Voir ici sa « Lettre au provéditeur-éditeur sur quelques équations morales« .

Publié dans Perso | Tagué , , | Laisser un commentaire

Pédaler sous la pluie

Ce n’est pas la première activité à laquelle on pense lorsqu’on est blotti au chaud chez soi et que le ciel ruisselle à l’extérieur.

Mais lorsqu’au hasard d’une balade en vélo on se fait surprendre par la pluie, il arrive que l’on ressente une joie primale, proche de celle de l’homme des bois triomphant des éléments. Foin des voitures climatisées, on pédale au cœur de la nature déchainée.

Et c’est dans un état proche de l’euphorie que l’on savoure à l’arrivée le plaisir de se sécher.

Publié dans Perso | Tagué , , | Laisser un commentaire

Maudite pente !

On pourrait s’étonner que ce blog s’autorise à vilipender cette fameuse pente sur laquelle est bâtie sa philosophie.

Mais il y a pente et pente : lorsque celle-ci se fait plus abrupte et qu’elle entraîne votre vélo sur des rails sortis d’on ne sait où, vous précipitant la tête la première sur le sol rugueux, alors oui, on est en droit de maudire cette fichue pente.

Mais un bien sort de ce mal : cette expérience douloureuse nous a permis de confirmer que le concept de « pente douce » est le plus à même de vous éviter un séjour aux urgences.

Publié dans Perso | Tagué , , | 1 commentaire